Tin Ngoại Ngữ

Cardinal Parolin: que le monde soit épargné des horreurs de la guerre

Le Cardinal Secrétaire d'État lance un appel après l'attaque russe en Ukraine: «Il est encore temps de faire preuve de bonne volonté et de négocier».

Alors que la crise en Ukraine dégénère en conflit, le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d'État, a fait ce jeudi 24 février la déclaration suivante aux médias du Vatican:

«Face aux développements actuels de la crise en Ukraine, les paroles du Saint-Père François à la fin de l'audience générale d'hier sont encore plus claires et plus sincères. Le Pape a évoqué une "grande douleur", "angoisse et inquiétude". Et il a appelé toutes les parties concernées à "s'abstenir de toute action qui causerait encore plus de souffrance aux populations", "déstabiliserait la coexistence pacifique" et "discréditerait le droit international". Cet appel revêt une urgence dramatique suite au début des opérations militaires russes sur le territoire ukrainien. Les scénarios tragiques que tout le monde craignait deviennent malheureusement réalité.

Mais il est encore temps de faire preuve de bonne volonté, il est encore possible de négocier, il est encore possible d'exercer une sagesse qui empêche les intérêts partisans de prévaloir, qui protège les aspirations légitimes de chacun et épargne au monde la folie et les horreurs de la guerre. Nous, les croyants, ne perdons pas l’espérance d’une lueur de conscience de la part de ceux qui tiennent les destinées du monde entre leurs mains. Et nous continuons à prier et à jeûner - nous le ferons le prochain mercredi des Cendres - pour la paix en Ukraine et dans le monde entier».

Vatican News

Khách truy cập

Hôm nay:15729
Hôm qua:16173
Tuần này:105641
Tháng này515792
Số Lượt Truy Cập:36590769
Số khách đang Online 432